La cellulite

Imprimer


Qu'est-ce que la cellulite et qui est concerné ?

La cellulite concerne presque toutes les femmes qu'elles soient rondes ou minces. La répartition graisseuse est différente chez la femme de chez l'homme.
La cellulite est constituée d'adipocytes (cellules graisseuses) de grande taille, situées sous la peau, qui se gorgent de graisse et s'hypertrophient. Les adipocytes, gonflés, compriment les vaisseaux sanguins et lymphatiques, ce qui entraîne une mauvaise élimination des toxines et des liquides. 
Schématiquement, la cellulite est constituée 1/3 de rétention d'eau ; 1/3 de rétention graisseuse, 1/3 de rétention toxinique.
La cellulite s'accompagne très souvent d'un déséquilibre hormonal.
Le développement des cellules graisseuses et des cellules conjonctives situées sous la peau favorise la cellulite avec cet aspect bien connu et irrégulier de peau d'orange.

La cellulite s'accompagne très souvent d'un déséquilibre hormonal.

Sous l'influence des oestrogènes, hormone féminine, des phénomènes de gonflement et de rétention d'eau peuvent se mettre en place avant le cycle. Nombreuses sont les femmes qui prennent, à cette période, de 1 à 3 kg et les reperdent de moins en moins facilement. Résultat : des amas s'accumulent, de graisses et de cellules du tissu conjonctif. C'est la cellulite. Plus elle devient importante, et plus elle endommage l'état des fibres du tissu conjonctif, entravant la micro-circulation.

Il existe différentes formes de cellulite : 
La cellulite naissante, encore ferme au toucher : on peut la voir clairement quand on pince la peau entre le pouce et l'index. Elle est encore facile à éliminer.
La cellulite installée, donnant à la peau un aspect peau d'orange, irrégulier.
La cellulite "fibreuse", dure, douloureuse et inesthétique.

Comment venir à bout de la cellulite ?
Je précise que cela n'est pas toujours très facile. La cellulite est un héritage lointain. L'intelligence du corps féminin a toujours fait des réserves en cas de période de disette dans le cas d'une éventuelle maternité.

Pour venir à bout de la cellulite il faut jouer sur plusieurs tableaux.
1, Le réglage alimentaire avec réduction des apports en glucides et en graisses saturées. Je rappelle que deux cuillerées à soupe par jour d'une huile riche en oméga3 reste nécessaire (huile de noix ou de colza). On supprime les graisses cachées dans les pâtisseries, les plats cuisinés tout prêts, la charcuterie, les gâteaux pour apéritifs....
Maintenez deux sources de protéines par jour (volailles, lapin, poisson, fruits de mer, œufs), des légumes et une petite portion de féculents à chaque repas.
Les fruits crus seront pris en fin de matinée et en fin d'après midi.
Boire suffisamment d'eau faiblement minéralisée entre les repas.

2, L'exercice physique régulier Je dirais une marche quotidienne d'au moins 30mn, plus si vous le pouvez. Plus deux à trois fois par semaine un exercice plus soutenu. Excellent pour chasser la cellulite : le vélo, l'aquabycking, l'aquagym, la natation, le stepp, la course à pied.

3, Traitez l'insuffisance veineuse. Lorsque la circulation veineuse et lymphatique se fait mal, les déchets métaboliques, encore appelées toxines sont mal drainés, mal éliminés, le retour veineux s'avère plus lent, moins efficace, sang et lymphe tendent à stagner dans la partie basse du corps et engorgent les tissus.
Pour que la circulation se fasse sans entrave, évitez de porter des pantalons trop moulant, sciant la taille, gainant les cuisses de manière excessive, écrasant l'estomac, pareil pour les bottes trop serrées. Evitez aussi les chaussures à hauts talons, qui empêchent la semelle de Lejars, pompe naturelle située sous le pied, et permettant le retour veineux, d'effectuer correctement son travail. 
Des plantes peuvent être utiles en cas d'insuffisance veineuse : marron d'inde,'hamamélis, les bourgeons de sorbier, marronnier et châtaignier sous forme de gouttes en gemmothérapie
Des gels aux huiles essentielles : hélichryse italienne, cyprès, genévrier, cèdre de l'Atlas, menthe poivrée, pamplemousse, citron....
Des bas de contention .peuvent avoir leur utilité et bien sûr, comme précité, l'exercice physique.

4, Le déséquilibre hormonal. Sachez qu'une cellulite peut s'installer sous la prise de la pilule contraceptive, ou lorsque il y a un déséquilibre oetro-progestatif. La encore, un traitement homéopathique ou à base de plantes progestatives, d'huile d'onagre peut enrayer la cellulite.

5, Le stress peut être facteur de cellulite, tout comme le tabagisme, Apprenez à gérer vos stress. Il existe tout un panel d'outils anti stress, trouvez celui qui vous convient le mieux : relaxation, cohérence cardiaque, méditation, musicothérapie, yoga, massage bien être....

6, Le drainage des émonctoires : les plantes drainantes du foie, des reins , par exemple : le romarin, le genièvrier, le pissenlit, l'artichaut, l'ail des ours, le radis noir... La sève de bouleau associée à la gemmothérapie utilisant les bourgeons de noisetier, de frêne et de châtaignier.

7, chez le kiné ou en institut, le drainage lymphatique, le cellu M6, les enveloppements d'algues peuvent venir en aide au traitement de fond.

Retour