La mono diète au raisin

Imprimer


Pour abordez la rentrée sous les meilleurs auspices, que diriez-vous d'une mono diète au raisin ?

Dans ma pratique de naturopathie, je préconise, une à deux fois par semaine de remplacer le repas du soir par une mono diète. Suivant la saison, ce sera une mono diète de fraises, de cerises, de compote de pommes non sucrée, de soupe aux légumes, notamment l'hiver. La mono diète idéale pendant les mois de septembre-octobre s'avère être la mono diète au raisin rouge ou blanc mais toujours bien mûr et biologique, cela va de soi, car sinon vous perdrez tout le bénéfice de la cure en vous intoxiquant avec des pesticides en tout genre. Généralement, le raisin blanc s'avère plus doux, le noir comporte davantage de tanins et peut se révéler plus irritant pour la muqueuse intestinale. L'idéal est de mélanger les variétés afin de ne pas vous lasser. Evitez les variétés à la peau épaisse telles l'Alphonse Lavallé ou l'Italia. Et, même bio, n'oubliez pas de bien rincer les grappes avant consommation.

Une mono diète permet le repos du système digestif ainsi qu'un nettoyage rapide de l'organisme avec élimination des toxines. Lorsque vous consommez un seul aliment au cours d'un même repas, même en quantité importante, vous éliminez. La mono diète au raisin est la diète idéale pour faire le plein d'énergie afin de traverser l'automne au meilleur de votre forme. Les plus courageux peuvent observer une cure de raisin sur plusieurs jours Particulièrement digeste, le raisin apportera une amélioration aux rhumatisants, aux constipés, aux personnes souffrants de troubles hépato biliaires. Cette cure sollicite tous les émonctoires, tout en favorisant un drainage rénal et hépatique en douceur. Les intestins sont soulagés de toute fermentation et putréfaction et se trouveront régénérés par les fibres présentes dans le fruit de la vigne. Cette cure convient également aux hypertendus et aux personnes présentant une anémie. La cure de raisin est contre-indiquée aux diabétiques qui préfèreront une mono diète courte de soupe aux légumes, à raison d'un ou deux soirs par semaines. Les femmes enceintes ou allaitantes, se contenteront également d'observer des mono diètes courtes (un à deux soirs par semaine seulement.)Si vous poursuivez la cure au-delà du simple repas du soir, comptez 6 à 7 prises dans la journée, en prenant soin de bien mastiquer votre raisin. La quantité journalière se situera entre 1,5 à 2kg.

Combien de temps observer la mono diète ? Entre 1 à 7 jours suivant votre motivation et votre expérience en matière de diète. Enfin, sachez qu'une mono diète sur plusieurs jours se prépare à l'avance en diminuant progressivement le bol alimentaire les jours précédents, notamment en éliminant les graisses, viandes, laitages et féculents et en augmentant fruits et légumes cuits et crus. De même à la fin de la cure, vous réintroduirez progressivement les aliments précités. Il est également recommandé de pratiquer un lavement la veille de la cure et à la fin de celle-ci afin d'aider à l'élimination des toxines et de réduire les petits désagréments dus au passage de ces toxines dans le sang Le principe de la cure est le suivant : comme dans toute mono diète, le corps n'absorbant qu'un seul produit, a peu d'éléments à digérer et à évacuer. Ce qui lui permet donc de consacrer son énergie à éliminer des toxines accumulées depuis des années dans vos tissus de réserves, essentiellement dans les graisses. Ces toxines vont repasser dans la circulation sanguine lors de la fonte de vos tissus graisseux, provoquant, au passage, quelques désagréments : boutons, maux de tête, bourdonnement d'oreilles, rhume, yeux irrités, mauvaise haleine, frilosité... Ces symptômes dus au processus de détoxication disparaîtront rapidement surtout si un lavement à été fait en début de cure.

Retour