Le pin

Imprimer


Un peu d'histoire

Lors de la fête païenne qui célébrait le solstice d'hiver, nos ancêtres menaient un arbre au milieu de la maison. Les arbres qui défient l'hiver en gardant leurs feuillages, tels les conifères, retenaient leur attention. Ils conféraient, à l'époque aux pins, sapins et autres épicéas des pouvoirs surnaturels. Ces arbres représentaient pour eux tout ce qui ne meurt pas.
Arbre de la connaissance, arbre du bien et du mal, permanence de la vie au cœur de la mort de la nature, voilà tout ce dont que notre sapin est l'héritier, cet arbre qui reste vert au milieu du deuil de la nature. Les pommes qui décoraient le sapin, étaient les symboles de l'arbre de vie. Les historiens et les sociologues s'accordent pour affirmer que l'Alsace est le pays où la coutume du sapin a pris naissance. Les premières traces de notre sapin remonteraient au 15e siècle, où des documents établissent qu'à l'approche des fêtes les gens se rendaient dans la forêt et cherchaient leur arbre de Noël au point que les gardes forestiers étaient spécialement dépêchés pour éviter les abus. A partir de l'Alsace, la tradition s'est répandue en Allemagne, puis au 19e siècle, elle gagna l'Autriche, la Tchécoslovaquie, l'Angleterre, les Etats Unis, puis la France. A Paris, le premier arbre de Noël fut dressé aux Tuileries par la belle fille du roi Louis Philippe, en 1837. Mais c'est seulement quelques années plus tard, que la coutume s'implanta pour de bon, encouragée par l'impératrice Eugénie. Elle allait se répandre en France après la guerre de1870.
Voila pour la petite histoire.
Noël , que de doux souvenirs éveille ce petit mot porteur de mille merveilles, à l'image du sapin orné, chargé de scintillantes décorations, autour duquel se déroulent toutes les célébrations.

Utilisation du pin en phytothérapie.

En ce mois de décembre, la sapin trône au cœur de nos foyers, c'est aussi la saison où nous faisons le plus appel à ses vertus curatives, puisque c'est une plante souveraine en cas d'affections des voies respiratoires.
Les parties utilisées sont les bourgeons, la sève, les aiguilles.

La gemmothérapie, médecine des bourgeons utilise les bourgeons de pin notamment la variété Pinus Montana, le pin des montagne , appelé encore pin à crochets, contre les affections
Rhumatismales, l'arthrose, notamment l'arthrose concernant les petites articulations, la déminéralisation, l'ostéoporose, pour régénération les os et les cartilages. Vous trouverez la gemmothérapie sous forme de gouttes en vente dans les boutiques bio et pharmacies.
La décoction de bourgeons de pin quant à elle, a faite ses preuves dans les affections respiratoires : bronchites, rhume, pneumonie, coqueluche, asthme, grippe mais aussi pour soigner les inflammations des voies urinaires, les douleurs néphrétiques et les calculs.

Comment préparer une décoction de bourgeons de pin ?
Faîtes bouillir dans un litre d'eau, 30g de bourgeons de pin durant 2mn, laissez encore infuser 15mn. A boire dans la journée, loin des repas, tiède et sucrée avec une cuillerée de miel de sapin.

L'aromathérapie :

En usage interne

Grog aromatique. 
Sur une cuillerée de miel de sapin, ajoutez une goutte d'huile essentielle de pin, d'eucalyptus radiata et de citron jaune. Mélangez et ajoutez une tasse d'eau à 60°. Buvez deux à trois tasses par jour en cas de pathologie hivernale ou d'état grippal. Je rappelle que l'on ne fait pas consommer d'huiles essentielles aux enfants.

En usage externe

En cas de fatigue, où lors des premiers signes d'une affection hivernale prenez un bain aux huiles essentielles de térébenthine ( je parle de l 'huile essentielle de térébenthine et pas la térébenthine servant de solvant pour nettoyer les pinceaux) à raison de 20 gouttes à diluer dans une cuillerée de savon liquide. Mélangez à l'eau du bain. Entrez dans le bain à 34°, et faîtes monter la température progressivement à 40°. Rester 15mn allongé dans ce bain, puis mettez vous sous la couette enveloppé d'un peignoir éponge. Ceci vous procurera une saine transpiration permettant d'éliminer vos toxines. Attention ! ce bain est à éviter chez les personnes souffrant de problèmes circulatoires et si vous avez de la fièvre.

Toujours en en cas de fatigue.
Le matin, prenez une douche écossaise, en alternant eau chaude et eau froide. Séchez-vous bien. Frictionnez vous puis massez votre zone lombaire avec quelques gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre. Anti fatigue garanti et stimulation des glandes surrénales et du système immunitaire.

En diffusion
A diffuser à l'aide d'un diffuseur d'arome électrique. 4 à 6fois 20mn par jour.
Retrouver les odeurs de vos Noëls d'antan avec quelques gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre, cannelle, orange douce. Ces odeurs vous apporteront tonus et joie de vivre.

Un mélange pour le bien être respiratoire. 
2 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre, de niaouli, d'eucalyptus radiata, d'eucalyptus globulus, et de lavande.

Une huile de massage pour les adultes

En cas d'état grippal ou d'affections respiratoires :
Pour 50ml d'huile végétale, de gel neutre ou de gel d'aloé véra, 20gtes d'huile de pin sylvestre, 10gtes d'HE de tee tree, 10gtes d'HE d'eucalyptus radiata, 10gtes d'HE de niaouli. Friction sur la nuque, la poitrine, le dos et la plante des pieds.

Et n'oubliez pas le charme bienfaisant des promenades en forêts, même par grand froid, en prenant de bonnes respirations aux effluves de résineux.

Pour ce Noël, je vous souhaite beaucoup de cadeaux sous le sapin et surtout beaucoup d'amour dans le cœur et que l'esprit de Noël reste en vous, même après que les lumières de la fête se soient éteintes.

 Christiane Barbiche

Retour