Christiane Barbiche - http://www.christianebarbiche.fr/

Quelques clefs en faveur d’une alimentation saine



- Utilisez uniquement des huiles biologiques de première pression : olive et coco pour la cuisson ; noix, colza, lin, ou un mélange d’huiles riches en oméga3 pour l’assaisonnement des crudités. Une fois la bouteille ouverte,  les huiles riches en oméga3 doivent être stockées au frais et à l’abri de la lumière. Achetez toujours des bouteilles en verre teinté. Si vous aimez la saveur de l’huile d’olive pour vos vinaigrettes, notamment avec des tomates ou poivrons, faites moitié moitié avec une huile riche en oméga3.

- Faites la chasse aux graisses industrielles, aux margarines hydrogénées, aux acides trans.

- Diminuez la consommation de viande et de charcuterie sauf le jambon à l’os. Privilégiez toutes sortes de volaille et le lapin, de qualité bio ou du moins label rouge fermier.

- Mangez des œufs bio, de poules nourries au grain, élevées en plein air, qualité Bleu, Blanc, Cœur (nourries avec des graines de lin, riches en oméga3)

- Consommez régulièrement du poisson en alternant les poissons blancs et les poissons dits  gras, riches en oméga3, plutôt les petits qui sont moins pollués par les métaux lourds (sardine, maquereau, hareng, truite). Attention, généralement, on oublie de vous prévenir que les omégas3, tout comme la vitamine C, est détruite par une cuisson au-delà de 100°. Donc, cuisson à basse température (vapeur douce, omnicuiseur, juste poché dans le court bouillon éteint, au four traditionnel ne dépassant pas 100°.) Le must,  des tartares de poisson. Congelez le poisson 72h au préalable afin de détruire les éventuels parasites, puis découpez le en tranches très fines (encore à moitié congelé), arrosez d’un jus de citron, éventuellement d’un filet d’huile et parsemez de pluches d’aneth. Réservez au frais au moins trente minutes avant de consommer.

- Augmentez la consommation de légumes et fruits frais de saison.

- Réhabilitez les légumes secs.

-  Buvez au moins un litre et demi par jour d’une eau faiblement  minéralisée.

- Buvez deux à trois tasses de thé vert par jour.

- Diminuez le sel. Utilisez du sel de mer gris non raffiné, du sel rose de l’Himalaya, ou encore un mélange de sel et d’herbes aromatiques.

- Limitez la cuisson au barbecue et à la poêle surchauffée.

- Limitez l’alcool.

- Réduisez fortement la consommation de sucre blanc raffiné, de pâtisseries, sucreries, chocolat, glaces…

- Supprimez les édulcorants, les exhausteurs de goût.

- Dans la mesure du possible, remplacez les laitages de vache par ceux de chèvre ou de brebis en ne dépassant pas une portion par jour.

- Une règle d’or, arrêtez de grignoter entre les repas.

 

Les légumes et fruits.

 Mangez quatre à six portions de légumes par jour et des fruits frais  en encas deux fois par jour, aide à la perte de poids. Pourquoi ? Les fibres contenues dans les végétaux emprisonnent une partie des graisses et des sucres contenus dans le bol alimentaire, elles favorisent un bon transit et apportent une impression de satiété. Les légumes aux repas remplacent avantageusement de trop grandes quantités d’aliments plus riches et fournissent une foule d’éléments nutritifs forts intéressants (vitamines, minéraux, fibres).



Retrouvez des recettes et des chroniques sur le site internet de Christiane Barbiche (www.christianebarbiche.fr). Découvrez les livres "L'art de Manger Sainement au XXIe siècle" et "Les petits gateaux de Mamie"
Tous droits réservés Christiane Barbiche